Now Reading
Votre attitude corporelle amplifie votre message
4

Votre attitude corporelle amplifie votre message

by admin6 mai 2015

attutide corporelle

Observez les personnes autour de vous et observez-vous, vous-même, dès que vous ne vous sentez plus en sécurité ou sur la défensive, dès que vous  sentez le besoin de vous protéger : vous érigez des barrières naturelles entre vous et les autres.
Vous adoptez une attitude corporelle de « fermeture ».
Vous croisez vos bras, vos jambes (ou les deux en même temps !). Ces attitudes sont des réponses spontanées de notre corps à l’agression.
Ce sont des réactions archaïques.
Elles étaient vitales chez nos ancêtres : en croisant les bras à la hauteur de la poitrine, ils protégeaient le cœur; en croisant les mains sur le bas ventre, ou en croisant les jambes, c’est la zone génitale qui était mise à l’abri. Même si, aujourd’hui, les dangers ne mettent plus toujours aussi directement nos organes vitaux en cause, les réactions de votre corps restent les mêmes. Si vous êtes attaqué verbalement, vos bras et jambes croisées indiquent clairement que vous êtes prêts à vous défendre.
** Observez les messages du corps : **
Si, lorsque vous animez un groupe, vous observez que plusieurs personnes se mettent à croiser les bras, attention ! Là, il se passe quelque chose.
Ne continuez pas comme si de rien n’était. Tenez compte de ce signal d’alarme.
Surveillez votre propre attitude, adoptez vous-même une attitude « d’ouverture » (jambes, bras, mains décroisés) et arrangez-vous pour poser une question au groupe, par exemple :

« Qu’en pensez-vous ? »,
« Est-ce que tout est bien clair ? »
« Quelqu’un a-t-il une question ? »
Laissez les gens s’exprimer, il y a de fortes chances qu’au bout d’un moment, les bras et les jambes se décroisent.
Si, lorsque vous rejoignez un groupe de personnes et qu’à votre arrivée vous voyez des personnes croiser les bras, allez-y avec prudence. Vous n’avez peut-être pas que des amis dans le groupe. Peut-être se méfie-t-on de vous…

** Que faire s’il y a blocage ou fermeture ? **
Dès que vous rencontrez ces signaux de blocage ou de fermeture, efforcez-vous de lever ces barrières avec patience et douceur. Posez des questions, activez les gens en les faisant parler. Faites les bouger physiquement: faites-les se lever, parler, s’asseoir, marcher un peu. Et surtout, mettez-les en confiance en adoptant vous-même une attitude ouverte, accueillante et souriante.
Ne vous fiez pas non plus à tous les gestes de fermeture « atténués » : mains dans les poches, derrière le dos, tenir un objet tout contre soi.
Sachez lire et reconnaître ces signaux du corps, cela vous aidera à éviter des erreurs de communication.
Apprenez aussi à contrôler vos propres attitudes, la communication avec les autres sera facilitée par votre attitude ouverte.
Click Here!  « comment Savoir Instantanément Si On Vous Dit La Vérité…ou Si On Vous Ment »

Votre corps trahit vos pensées, que vous le vouliez ou non

Identifier plus clairement les comportements corporels instinctifs des autres, mieux contrôler les vôtres, voici des armes précieuses pour un communicateur efficace. Chaque mimique et chaque geste transmet un message. Les observer et les décoder est un entraînement amusant, qui peut se faire n’importe où.
Un exercice instructif : en regardant un débat à la télévision, coupez le son et n’observez que les gestes des débatteurs. En observant le langage des mains d’un orateur, utilisez la clé de lecture proposée par
Desmond Morris (auteur du livre passionnant : La clé des gestes, Grasset).
1. La main bourse ou pince pouce-index :
Envie de s’exprimer avec délicatesse et exactitude.
2. La prise du vide :
Recherche de précision, plus que la précision elle-même, avec un élément d’interrogation et d’incertitude.
3. La main enveloppe :
Un orateur peu sûr de lui qui appuie un discours afin de convaincre son public de la vigueur de sa détermination.
4. La prise de pouvoir :
Orateur ambitieux qui tente de dominer son public.
5. La main-tranchoir :
Geste d’homme agressif qui désire couper court à une situation confuse et imposer une solution.
6. Main-ciseau:
Ce geste ajoute en plus une nuance de refus ou de rejet.

« Communicateurs efficaces »

About The Author
admin
4 Comments
  • 9 mai 2015 at 20 h 25 min

    Notre attitude corporelle amplifie notre message, et pour avoir une belle carrière hors du commun, il faut réellement vous distinguer des autres candidats et bien s’armer avec le meilleur que vous avez à offrir pour une cause qui vous motive. L’idéal c’est de faire un bilan et avoir un point commun entre talents, passion, besoin et conscience.

  • 9 mai 2015 at 20 h 32 min

    Très intéressent merci

  • 9 mai 2015 at 22 h 26 min

    Surtout il faut avoir une grande confiance en soi, vous avez raison Mr Benmassaoud

  • AUBRETON Claude
    3 janvier 2016 at 12 h 23 min

    Le 03/01/2016
    Bonjour,
    J’ai été acteur de Théâtre et j’ai mis au service de la communication. Je confirme que la communication passe par le tenue du corps suivant les situations et les sujets abordés.
    Le corps est une expression à lui tout seul.
    Cordialement.
    Claude AUBRETON

Leave a Response