Now Reading
Orange: l’opérateur souhaiterait se lancer dans la banque en ligne
0

Orange: l’opérateur souhaiterait se lancer dans la banque en ligne

by admin2 juillet 2015

 

orange operator

Les rumeurs vont bon train concernant l’arrivée prochaine d’un service de banque en ligne pour l’opérateur téléphonique Orange. Outre proposer des services de téléphonie, l’opérateur historique français développe actuellement en compagnie de Commerzbank en Pologne, un service de banque en ligne accessible directement sur mobile appelé mbank. Si ce service ne permet actuellement que d’accéder à un compte courant et d’effectuer des opérations de base, il se pourrait que ce service, actuellement encore en phase de test, se développe à l’avenir pour s’étendre sur différents marchés cibles du groupe de téléphonie mobile comme son marché domestique la France mais également l’Espagne, un marché qui intéresse fortement le groupe français et pourquoi cela ne s’étendrait il pas ensuite à des offres de crédit en ligne par exemple ? Ou sont les limites du géant de la télécommunication mobile ?

Que l’on se rassure, cette étape est encore en développement et ne devrait arriver que d’ici quelques années, à l’instar des centre commerciaux qui vendent désormais des produits bancaires et financiers, vous aurez d’ici une dizaine d’année l’occasion de contacter votre service de téléphonie afin d’effectuer le paiement de vos achats dans les grandes surfaces.

Dans le fond, l’idée existe déjà, depuis votre mobile et une application spécifique, il vous est possible d’effectuer vos opérations courantes sans trop de difficulté avec les application de Boursorama Banque par exemple,mais le but avouer de Orange dans cette opération est de devenir à terme une banque ayant pignon sur rue. C’est un peu la tendance actuelle pour la plupart des sociétés qui ont engrangé de plantureux bénéfices ces dernières années, en offrant des services bancaires ( exemple de la BNP avec sa banque La Net Agence) , ils améliorent leur liquidité tout en touchant des marchés nouveaux et éventuellement porteur pour le développement de leurs activités, les offres combinées qui en découleront seront plus que probablement génératrices de bénéfices et améliorera à coup le bilan financier de ces mégas groupes.

Reste maintenant à savoir si ces nouvelles banques se comporteront comme des voyous ou si elles axeront leur activité bancaire sur l’aide à l’activité économique réelle.

About The Author
admin

Leave a Response