Now Reading
Bon à savoir sur les types de communication non verbale et langage corporel
0

Bon à savoir sur les types de communication non verbale et langage corporel

by admin23 août 2015

Article invité rédigé par Arnaud, rédacteur passionné dans le domaine du Marketing et de la communication d’entreprise mais également contributeur exclusif du site communication-blog.com.

La communication non verbale est une forme de communication en dehors de la parole incluant le contact avec les yeux, les expressions faciales, le langage du corps, l’espace personnel, le toucher et le paralangage, et impliquant le volume et l’intonation de la parole. La communication globale et les environnements multiculturels présentent un défi unique à utiliser et à comprendre la communication non verbale. Décoder le langage du non verbal, c’est-à-dire, les gestes et les sons similaires peuvent aider à  transmettre diverses significations de cultures.

Le contact visuel et les expressions faciales

Regarder quelqu’un dans les yeux pendant environ deux secondes peut être considéré comme un geste de politesse dans les cultures occidentales. Au Japon, le contact visuel peut être considéré comme intimidant, tandis qu’en Russie, cela peut signifier comme un geste de respect. En Arabie Saoudite, un contact indirect des yeux peut être interprété comme ignorer quelqu’un. Les cultures orientales ont tendance à accorder de l’importance aux yeux, contrairement à celles des occidents qui considèrent l’ensemble du visage pour interpréter les expressions faciles.

Le langage corporel

Pour les pays américains, hocher la tète est un geste signifiant une acceptation. Contrairement à ceux des Européens, le même geste signifie un refus. Aussi, cracher en public est considéré comme impoli et insalubre aux Etats-Unis, et illégal au Singapour. Par contre, en Chine, ceci est un geste commun. Croiser les jambes au niveau des genoux est une habitude pour les Américains, mais cette posture peut être interprétée comme un langage non verbal d’impolitesse dans les Emirats arabes unis qui préfèrent croiser les jambes au niveau des chevilles.

Le toucher et l’espace personnel

Contrairement dans les pays européens, tenir le bras de quelqu’un pendant une conversation personnelle, aux Etats-Unis, peut être un signe d’invasion de l’espace personnel. Le geste acceptable est de garder au moins une distance d’environ 60 cm. Les Américains et les Britanniques ont tendance à réserver le toucher lors d’une conversation avec la famille ou des amis. Ceci est tout à fait le contraire chez les Italiens qui n’ont aucun inconvénient sur les fréquents attouchements.

Arnaud  vous recommande le blog:  communication-blog.com

About The Author
admin

Leave a Response